Quel est le meilleur âge pour adopter un chaton ?

adopter un chaton

Vous êtes maintenant prêts à adopter un petit chaton adorable qui vous accompagnera tous les jours et pendant plusieurs années. Ce n’est pas vraiment une décision à prendre à la légère. Une fois celle-ci certaine, alors vous vous poserez sûrement plusieurs questions comme où est ce que vous pouvez trouver un bon chaton ou comment être sûr que son mode de vie lui convienne. Vous vous arriverez à adopter un chat avec quelques conseils.

Où trouver un chaton à adopter?

Pour la première solution, demandez à votre entourage. Parlez à vos amis, votre famille, vos voisins et vos collègues de votre désir d’adopter un chaton. Certaines personnes auront peut-être un chaton à adopter. Vous pouvez aussi vous rapprocher d’un refuge SPA proche de votre domicile. Des chats de tout âge et de toute sorte peuvent être trouvés dans des refuges qui sont à la recherche de foyers pour animaux abandonnés. Vous pouvez également acheter des chats dans les animaleries, où des chatons proviennent couramment à des éleveurs professionnels. Chez des éleveurs professionnels, plusieurs variétés de chats sont élevées en même temps et ainsi proposer plusieurs portées chaque année. Vous pouvez également effectuer des recherches sur Internet, particulièrement sur des sites d’échange ou bien de ventes entre particuliers. Enfin, une autre solution à vous recommander pour avoir un chaton est de contacter des cabinets de vétérinaires de votre ville. Pour plus de détails, consultez chiot-et-chaton.fr

Bien accueillir son chaton: comment?

Ce n’est pas quand votre chaton franchira votre habitation qu’il faudra lui installer tout son petit nécessaire. En fait, il faut les préparer à l’avance de l’adoption d’un chat pour ne rien manquer. Ainsi, il pourra s’adapter très vite dès son arrivée dans son nouveau domicile. Donc avant qu’il n’arrive, prévoyez tous les nécessaires tels que des gamelles et de la nourriture. Acheter 2 gamelles dont un pour l’eau et l’autre pour la nourriture. Vous devez les laver tous les jours et vous assurer que votre chaton ait de l’eau fraîche et propre à tout moment. Prévoyez aussi un sac de croquettes destinées aux chatons de préférence acheté dans une animalerie, qui est de meilleure qualité et plus saines. Il a besoin également d’un espace dédié au repos pour qu’il se sente bien. Installez de ce fait un panier, un coussin, une couverture, un coffin ou un plaid, mais il est préférable si c’est un accessoire qui peut être mis dans la machine à laver pour un nettoyage facile. N’oubliez pas aussi la litière pour votre chaton. Placez-le dans un lieu calme et bien aéré, mais à l’abri des regards. Les chatons aiment beaucoup jouer, donc leur donner des jouets est une très bonne solution pour lutter contre l’ennui, mais surtout l’empêcher de faire petites les bêtises comme griffer votre rideau.

À quel âge un chaton peut-il être adopté?

Aujourd’hui, il est généralement admis que l’âge idéal pour adopter un chaton est de deux mois et demi. Cette période correspond vraiment au temps qu’il faut pour les chattes de rendre à ses petits chatons indépendants. Avant cela, un chaton nouveau-né est complètement dépendant de sa mère, qu’il s’agisse de sa nourriture, de ses fonctions d’élimination ou de sa fonction de toilettage. À partir des trois mois, la chatte le repousse progressivement. Mais est-ce que vous pouvez adopter plus tôt ? En fait, l’âge minimum qui est légal pour le faire est de huit semaines. Cependant, pour beaucoup de chatons, c’est quand même un peu tôt, puisque le sevrage n’est pas encore vraiment terminé. Effectivement, après le sevrage physique commence le sevrage psychologique, dans lequel un petit chaton est émotionnellement séparé de sa mère ainsi que de la fratrie. Évidemment, vous devrez parfois adopter un chaton à l’avance, par exemple s’il est orphelin. Dans ce cas, l’adoptant devra inévitablement se charger une partie de son éducation.

Quels sont les risques à élever un chaton trop jeune?

Quand le sevrage n’est pas totalement respecté ou bien interrompu prématurément, l’animal est susceptible de grandir dans un état mentalement instable. En effet, il manque rudement de stabilité ainsi que d’équilibre puisque le chaton n’a aucun fondement pour l’autonomie et la socialisation. D’autres troubles sont encore plus problématiques. Par exemple, il ne peut pas contrôler sa force et il ne connaît pas non plus ses limites. Par conséquence, il peut griffer et mordre jusqu’à ce qu’il se blesse, et cela, sans même qu’il s’en rend compte. S’il n’a pas acquis les bases pour un comportement sain, il est incapable de se raisonner. L’animal a aussi des lacunes au niveau de la propreté. Généralement, il a tendance à faire ses petits besoins à l’extérieur de sa litière, ou bien, il ne sait pas comment la recouvrir afin de réduire l’odeur. Les conséquences du sevrage prématuré des chatons peuvent être partiellement corrigées en consultant des comportementalistes pour les chats. Il saura vous conseiller pour poser les bons gestes et sur des habitudes que vous devez mettre en place lors de l’adoption d’un chaton.

Comment prendre soin de votre animal de compagnie ?
Conseils pour choisir une marque de croquettes pour son chat