Troubles de comportement : des conseils pour rassurer un chaton

chaton

Votre chaton a une posture accroupie et rigide. Ses yeux sont toujours dilatés, et il fait des mouvements de panique brusques et cours se cacher au moindre bruit. Pire, il peut même devenir agressif sans raison apparente. Si votre petit félin présente ces types de symptômes, c’est parce qu’il a un trouble de comportement ou a vécu une expérience psychologique traumatisante. Cela peut entrainer un manque d’appétit et une grande agressivité sur le long terme.

À chaque symptôme une méthode pour rassurer

Tout d’abord, sachez que les causes de ces troubles de comportement et d’anxiété ne sont pas toujours faciles à identifier. Surtout si vous êtes souvent absent de la maison à cause de votre emploi ou vos études. Durant votre absence, il se peut que le chaton ait subi une chute, une brûlure, ou bien un empoisonnement (le chaton est curieux et avale parfois tout ce qui traîne). Outre ces types d’accidents, il se peut aussi que ce soit un bruit soudain et trop fort qui fait paniquer votre petit chat : la foudre, les feux d’artifice, etc. Enfin, il peut y avoir la séparation trop tôt entre le chaton et sa mère, pour une quelconque raison (chatte perdue, morte). Ce sont les principales causes des troubles du comportement chez le chaton, à moins que vos enfants ou une autre personne maltraitent votre petit chat derrière votre dos. Il est donc utile de connaître les symptômes et la raison principale des troubles de comportements afin de savoir quel moyen utiliser pour calmer un chat traumatisé.

Votre chaton a subi une brûlure, est-ce qu’il boite et s’accroupit tout le temps ? Faites appel à un vétérinaire. Votre chaton panique au moindre bruit ou présence étrangère ? Prenez-lui dans les mains et caressez-le, consolez-le, comme vous le feriez pour un bébé. Sa mère n’est plus là ? Trouvez-lui un compagnon de vie sur internet ! Un autre chat affectueux lui servira de compagnon de jeu, mais aussi pour tromper la solitude quand vous êtes absent de la maison. Il est vrai que le chat est un animal solitaire, mais pas le chaton. Il a besoin de jeu, de stimuli extérieurs. Surveillez les enfants qui maltraitent votre chaton et apprenez-les à respecter les animaux. Donnez à vos enfants de quoi s’occuper.

Donner de l’amour sans forcer et être patient

Les chatons sont des animaux affectueux qui ont besoin de tendresse et de soutien. Pour le guérir de ses traumatismes, il va falloir vous armer de patience. Commencez par faire des jeux avec lui, par exemple l’indémodable fil de coton que vous bougez et trainez sur le sol. Les cajoleries et les croquettes pour chats sont aussi des moyens efficaces. Cependant, ne forcez pas votre chaton, sinon il se rétractera de plus en plus dans sa petite cachette. Assurez-vous aussi de donner à votre petit félin un environnement propre et affectueux : des installations pour grimper, des jeux pour chaton trouvés dans les magasins en ligne.

Faire appel à un spécialiste des comportements de chat

C’est un métier qui existe. Il ne s’agit pas d’un vétérinaire, mais de ce qu’on appelle un psychologue pour chat traumatisé. C’est un autre expert de la santé animale qui prescrit des traitements spéciaux à votre patte de velours, après avoir réalisé un diagnostic approfondi. Par exemple, il peut utiliser des fleurs de Bach pour calmer le chaton, ou bien user de l’acupression et de l’acupuncture. Vous pouvez trouver ces experts dans des cabinets et cliniques en ville, ou bien sur Internet. Tapez juste sur la barre de recherche de votre navigateur web les mots-clés « trouver psychologue de chats à (ajoutez votre ville/quartier) ».

Quel est le meilleur âge pour adopter un chaton ?
Comment prendre soin de votre animal de compagnie ?